Les actus de la cité

Colette ou les secrets de la Manufacture Braquenié

22.12.2017
IMPRIMER
PARTAGER

Colette de la Terrade, c'est une web-série en douze épisodes, à mi-chemin entre humour et témoignage. En deux à trois minutes par épisode, Colette et ses amies Michèle et Sylviane, des anciennes de la manufacture Braquenié, nous livrent avec truculence les anecdotes de leurs années passées dans cette importante manufacture de tapisserie qui a fermé ses portes en 1992.

De Gaulle, pis de chèvre, Sainte-Barbe et licornes !

Colette et Michèle étaient restauratrices à la manufacture Braquenié, Sylviane faisait toutes les paies à la main, et ne manquait pas une occasion de se glisser dans les ateliers. C'est avec une grande facilité qu'elles se sont prêtées au jeu, ravies de raconter "leur fabrique" à la caméra de Perrine Nouvier. 

Au fil de leurs histoires évoquant à la fois le métier, la vie très animée du quartier tapissier d'Aubusson, et des anecdotes (bien) plus croustillantes, c'est tout l'univers familial et bienveillant de cette manufacture qui nous apparaît. On se plonge dans l'effervescence de l'époque faste de la tapisserie – la manufacture a accueilli jusqu'à 80 employés. 

Hommage à la "grande famille" Braquenié, ce récit pétillant de la vie quotidienne dans les ateliers est à découvrir ou redécouvrir sur la chaîne Youtube de la Cité de la tapisserie.

Et on démarre par la venue du Général De Gaulle, bien vite éclipsé par les œillades des jeunes militaires...