Les actus de la cité

Séance cinéma en compagnie de Clément Cogitore

09.02.2018
IMPRIMER
PARTAGER

La Cité de la tapisserie est partenaire du cinéma Le Colbert d'Aubusson, pour une soirée projection en présence de l'artiste et vidéaste Clément Cogitore, dont on vient d'apprendre la nomination au Prix Marcel Duchamp 2018. L'artiste travaille actuellement avec la Cité de la tapisserie pour un projet de tapisserie et a proposé, dans ce cadre, de présenter son film Braguino (sorti le 1er novembre 2017).

Dans le cadre du Fonds régional pour la création de tapisseries contemporaines, la Cité de la tapisserie lance des commande mécénées à des artistes significatifs, créateurs émergents de la jeune scène française, pour faire entrer dans ses collections des maquettes pour de futures tapisseries, dont les tissages rejoignent ensuite les collections de la Cité de la tapisserie. L'artiste et réalisateur Clément Cogitore s'est prêté au jeu de l'adaptation d'une œuvre en tapisserie d'Aubusson, grâce au mécénat de la Fondation d'entreprise AG2R La Mondiale pour la vitalité artistique.

De Ghost_Horseman_of_the_Apocalypse_in_Cairo_Egypt.jpg à Braguino

Pour son projet de tapisserie, Clément Cogitore puise son inspiration dans les images d’actualités des émeutes de 2011 sur la place Tahrir en Égypte. Parmi les plans des émeutes, un séquence a particulièrement été reprise dans le monde entier, car on y voyait apparaître un halo lumineux (un flare) traversant la foule et évoquant la silhouette d’un homme à cheval. Des internautes du monde entier l’ont alors identifiée à celle du quatrième cavalier de l’Apocalypse, faisant de ces images un nouveau récit. Travaillant à partir de captures d’écran très agrandies, Clément Cogitore s’intéresse aux relations entre l’image numérique et la tapisserie dans leur rapport commun au pixel. La découverte des savoir-faire de la tapisserie a été pour lui un temps préparatoire essentiel à la création de la maquette. Et réciproquement, il est apparu essentiel que les lissiers susceptibles de tisser la future tapisserie puissent également s'imprégner de l'univers et du travail de Clément Cogitore.

La Cité de la tapisserie est partenaire du cinéma Le Colbert à Aubusson, pour la projection ouverte à tous du film Braguino en présence du réalisateur Clément Cogitore, jeudi 15 février à 20h30 :

Au milieu de la taïga sibérienne sont installées 2 familles, les Braguine et les Kiline. Aucune route ne mène là-bas. Seul un long voyage sur le fleuve Lenissei en bateau, puis en hélicoptère, permet de rejoindre Braguino. Les familles, en autarcie, vivent selon leurs propres règles et principes. Au milieu du village : une barrière. Les 2 familles refusent de se parler. Sur une île du fleuve, une autre communauté se construit : celle des enfants. Libre, imprévisible, farouche. Entre la crainte de l’autre, des bêtes sauvages, et la joie offerte par l’immensité de la forêt, se joue ici un conte cruel dans lequel la tension et la peur dessinent la géographie d’un conflit ancestral.

Né en 1983 à Colmar, Clément Cogitore vit et travaille à Paris. Il est représenté par la Galerie Eva Hober (Paris) et la Galerie Reinhard Hauff (Stuttgart).

Après des études à l’École supérieure des arts décoratifs de Strasbourg et au Fresnoy-Studio national des arts contemporains, Clément Cogitore développe une pratique à mi-chemin entre cinéma et art contemporain. Mêlant films, vidéos, installations et photographies, son travail questionne les modalités de cohabitation des hommes avec leurs images. Il y est le plus souvent question de rituels, de mémoire collective, de figuration du sacré ainsi que d’une certaine idée de la perméabilité des mondes. 

Clément Cogitore a été récompensé en 2011 par le Grand prix du Salon de Montrouge, puis nommé pour l’année 2012 pensionnaire de l’Académie de France à Rome-Villa Médicis. En 2015 son premier long-métrage Ni le ciel, Ni la terre a été récompensé par le Prix de la Fondation Gan au Festival de Cannes – Semaine de la critique. Il a été nommé aux Césars 2016 dans la catégorie Premier film. Il a obtenu en 2016 le Prix Sciences Po pour l’art contemporain, ainsi que le Prix de la Fondation Ricard : deux de ses œuvres ont ainsi été sélectionnées pour intégrer la collection du Centre Pompidou, Musée national d’art moderne, et y sont présentées actuellement. Son travail a été exposé à l’été 2016 au Palais de Tokyo. Premier lauréat du Prix le BAL de la Jeune Création avec l’ADAGP, il a présenté son projet Braguino ou La communauté impossible au BAL ("plateforme indépendante d’exposition, d’édition, de réflexion et de pédagogie, dédiée à l’image contemporaine sous toutes ses formes") jusqu'au 24 décembre 2017. Un projet qui a également reçu la mention spéciale du Grand Prix de la compétition internationale du FIDMarseille en juillet 2017. Il est nominé au Prix Marcel Duchamp 2018 aux côtés des artistes Mohammed Bourouissa, Thu Van Tran et Marie Voignier.

 

Infos pratiques

Braguino, de Clément Cogitore. Projection en présence de l'artiste, jeudi 15 février à 20h30. Tarif: 4 € pour tous.

Cinéma Le Colbert
50, Grande-Rue - 23200 Aubusson