Atelier

Atelier philosophique "Laïcité et puissance du symbolique"

IMPRIMER
PARTAGER

La classe de terminale littéraire du Lycée Eugène-Jamot d’Aubusson et son professeur de philosophie vous invitent à un atelier philosophique sur le thème :

"Laïcité et puissance du symbolique"

dans l’amphithéâtre de la Cité de la Tapisserie, face à la tapisserie « Pietà for world war I » de Thomas Bayrle, tissée par l’atelier Patrick Guillot.

Le 10 novembre 2017, la tapisserie « Pietà for world war I » a été officiellement présentée au Président de la République française et à son homologue allemand lors de l’inauguration de l’Historial franco-allemand du Hartmannswillerkopf en Alsace. Après avoir été labellisée « tapisserie officielle du centenaire » par l’État français, via la Mission Nationale du Centenaire de la Première Guerre mondiale, cette œuvre commémorative à l’effigie d’une figure emblématique de la religion chrétienne est désormais porteuse du message commun de tous les citoyens français et allemands. En leur nom, la tapisserie exprime l’émotion des deux nations au souvenir des millions de morts de 1914-1918, autant qu’elle scelle la réconciliation entre les deux pays dans un recueillement fraternel.

Le choix, par l’État français, du thème religieux de la Pietà, dont la tapisserie reprend la version la plus célèbre sculptée par Michel-Ange, interroge évidemment l’idée de « laïcité », l’un des principes fondamentaux de la République Française depuis 1905. Loin de toute intention polémique, l’atelier proposera de penser à nouveaux frais le concept de laïcité sous le prisme de l’œuvre de Thomas Bayrle. En postulant d’emblée que la sélection de cette œuvre par la Mission du Centenaire ne déroge pas au principe de la République Française, nous tenterons de comprendre en quoi le recours à la force symbolique de l’image de la Pietà est compatible avec la laïcité et comment l’œuvre de Thomas Bayrle éclaire d’un jour singulier un principe républicain apparemment simple, la laïcité, mais qui nous confronte à de réels dilemmes philosophiques dans l’ordre de son application à certains champs de l’expérience humaine.

Il ne s’agira là ni d’une conférence, ni d’une présentation de travaux, mais d’une réflexion partagée à partir de quelques données et éléments de comparaison préalablement fournis par les élèves et autour de quelques textes philosophiques distribués aux participants.

Infos pratiques

Amphithéâtre de la Cité de la tapisserie, mardi 27 mars 2018 de 9h à 11h. Entrée libre dans la limite des places disponibles.