Appels à création

Le manteau de Capucine Bonneterre

IMPRIMER
PARTAGER
Capucine Bonneterre, 6e prix, appel à création 2015, "Aubusson tisse la mode".

Capucine Bonneterre, jeune créatrice textile, a proposé un élégant manteau dans un esprit japonisant, à mi-chemin entre vêtement et objet de performance chorégraphique.

Au cours de ses recherches sur la technique de la tapisserie d’Aubusson, Capucine Bonneterre a vu une analogie entre les relais – interruptions du tissage qui permettent les changements de couleurs – et le principe de la boutonnière. Elle a ainsi décidé d’intégrer cet impératif technique de la tapisserie dans la composition graphique de son manteau.

Entièrement pensé en tapisserie, ce projet met l’accent sur des jeux de lumière entre matière mate et fibres brillantes dans un camaïeu de rouges. Le contraste entre l’apparente simplicité du tissage sur son endroit et l’envers de la tapisserie plus « lâché » et foisonnant est mis en avant en laissant des parties du vêtement visibles sur l’envers.

Ce manteau long, tissé en une seule pièce, est prévu pour être assemblé sans coutures de finitions, par un système de pliage puis maintenu en place par le laçage et le tressage du réseau de boutonnières. La présentation de l’œuvre s’envisage dans une scénographie proche de la performance : un passage chorégraphié de la tapisserie murale au vêtement que l’on viendrait lacer autour du corps.

Capucine Bonneterre est diplômée de l’École nationale supérieure des Arts décoratifs de Paris (design vêtements). Elle collabore notamment avec Cacharel, Christophe Lemaire.