Les artistes de la tapisserie

André Borderie (1923-1998)

IMPRIMER
PARTAGER

André Borderie s'est surtout fait connaître pour ses tapisseries: il aurait fait tisser à Aubusson plus de deux cents cartons, pour la plupart à l'atelier Camille Legoueix.

Né en 1923 dans une famille bordelaise, André Borderie s'oriente d'abord vers une carrière de fonctionnaire comme inspecteur adjoint aux télécommunications. 

En 1945, il est orienté vers la peinture par l'affichiste Paul Colin. André Borderie s'est beaucoup intéressé à la sculpture (après une rencontre avec les sculpteurs Pierre et Véra Szekely dès 1946) et à la céramique.

En 1955, il adhère au groupe espace qui réunit des architectes et des artistes afin de promouvoir l'art en milieu urbain. En collaboration avec Maurice Prévert, Yves Roa, Gilles Thin ou Pierre Vigneron, il crée plusieurs sculptures monumentales. Il utilise alors divers médiums comme le béton, l'acier, l'inox, la céramique, la mosaïque et la peinture. 

Encouragé à créer pour la tapisserie par Denise Majorel et Michel Tourlière, il obtient le Grand Prix national de la Tapisserie en 1962, et entame une riche carrière de peintre-cartonnier, avec des modèles abstraits jouant sur les effets plastiques de la lumière à travers les couleurs. Entre 1963 et 1979, la galerie de Denise Majorel La Demeure, la plus importante et la plus active dans le domaine de la tapisserie, organise pour lui pas moins de 6 expositions personnelles.