Aubusson craftsmanship

Wool spinning

IMPRIMER
PARTAGER

The role of the spinner is to select the best suited wool for weaving, to produce a thread corresponding to the required level of quality for Aubusson tapestries.

Handmade spinning suits very well smaller orders from artistic professions, such as weavers: the thread thickness is adapted to its weaving use (25 to 26 micrometer).

The wool sometimes comes from New-Zealand or Australia, but for some specific realizations, in order to match at best with the weaver’s demand, the spinner could rather use the products of a French wool worker. Creuse and Limousin are thought of as historical ovine breeding territories. The breeders and the wool craftsman always integrate in this sector.

The first step of the spinning is the carding, where the wool is detangled when going through the drums of the card. Filled with very thin steel peaks and turning at full speed, the card allows dividing and paralleling the wool fibers. Following the size of the fiber and the destination of the thread, the wool is spun directly coming out the card or, in the case of extra fine wool, combed once more.

Strands and ribbons of wool are then obtained and will be turned into yarns. It is now time to stretch them on the spinning frame to refine them progressively. This step is called roving and at this point, the obtained thread is not resistant at all and can be ripped off by only pulling on it. It is actually the twist born from the threading with a couple other strands which increases its resistance and make it more regular (the ply yarns).

Thin, rather elastic and warped, the yarn is generally white or off-white (except in the case of naturally brown or black wool) and can thus goes to the vat of dye.

Aubusson craftsmanship

Fleece's washing

IMPRIMER
PARTAGER

Once they are sorted by fiber type and quality, the fleeces go through different preparing treatments before getting ready to be spun.

These wool-priming steps are conducted by specialized firms: wool washing. There is only a few remaining washing centers in France, among them the Lavage de Laines du Bourbonnais, right next to the Creuse department.

In its raw state, the wool contains a percentage of impurities that goes from 30 to 70%. To be able to be spun, it has to get rid of the maximum amount of foreign bodies (sand, soil residue, vegetal fibers, seeds etc.) and of most of the grease. This grease, called “suint” in French (wool grease), is produced by the sheep to protect himself. It is sometimes collected during the washing process, to be refined for the cosmetic industry (lanolin).

The washing process occurs in two steps: skirting (“louvetage” in French), which is a dry-cleaning treatment to dust the wool, then scouring, which is the passage of the wool throughout a series of hot baths (50 to 60°C/122 to 140°F) of water, soap and sometimes lye or any other degreasing base. The washing is progressive. Soaking comes first to eliminate soil residue and the water-soluble wool grease. Then the soap degreasing part allows the elimination of the non-water-soluble grease (the “suintine” in French) which only dissolves under the influence of soap. Then the wool gets rinsed and dried.

However, it is important to leave a tiny amount of lanolin, because when the wool gets too degreased, the following steps of carding and spinning would cause a problem and the weaving would be more difficult. Indeed, some clothes, tweeds for instance, need to keep a huge amount of grease.

Finally, some wools can be chemically whitened during the oxygenation phase. The wool can then get in the hands of the spinner, who will transform it in threads.

Just'Lissières

IMPRIMER
PARTAGER

Tissage de basse-lisse.

Aubusson tisse Tolkien: 2 nouvelles pièces de la tenture bientôt révélées (communiqué)

17.09.2018
IMPRIMER
PARTAGER
Scolaires

Les métiers de la Cité de la tapisserie

IMPRIMER
PARTAGER

Durée de l'activité : 1h - 1h30

Publics concernés : collèges et lycées

Une visite en coulisses : qu'est-ce que la Cité internationale de la tapisserie et que font les personnes qui y travaillent ?

Téléchargez la fiche de l'activité.

Scolaires

Orientalisme, 19e siècle

IMPRIMER
PARTAGER

Durée de l'activité : 2h

Publics concernés : écoles primaires, collèges, lycées

Découverte du chef-d'œuvre L'Asie prêté par le Louvre et atelier Arts décoratifs.

Téléchargez la fiche d'activité.

Scolaires

Atelier "La famille dans la joyeuse verdure"

IMPRIMER
PARTAGER

Durée de l'activité : 1h

Publics concernés : maternelles et CP

Découverte de l'œuvre La famille dans la joyeuse verdure des Argentins Leo Chiachio et Daniel Giannone et atelier de création.

Téléchargez la fiche de l'activité.

Scolaires

Des projets Tolkien à suivre, à construire

IMPRIMER
PARTAGER

Adaptable de la primaire au collège.

Le suivi du grand projet "Aubusson tisse Tolkien" offre aux enseignants des perspectives de travail en histoire, anglais, français, arts plastiques, modelage, musique, etc. Aussi nous vous invitons à entrer en contact avec nous pour préciser des idées et établir des projets en collaboration avec la Cité.

Plus d'information.

Scolaires

Ressources pour les enseignants

IMPRIMER
PARTAGER

Retrouvez sur cette page l'ensemble des ressources disponibles pour les enseignants.

 

XVIe siècle

Livret-journal "La feuille de choux - Verdures du XVIe siècle"

 

XVIIe siècle :

Livret-jeux tapisserie et littérature "Renaud et Armide"

 

XVIIIe siècle :

Livret "Aubusson tapisserie des Lumières"

Dossier pédagogique :  "Montesuma et Cortès" (établi par l'enseignant en histoire-géographie Romain Bonnot, référent pour la Cité internationale de la tapisserie)

 

XIXe siècle :

Dossier pédagogique "XIXe siècle : La tapisserie face aux mutations de l'âge industriel" établi par l'enseignant en histoire-géographie Romain Bonnot, référent pour la Cité internationale de la tapisserie

 

1925 / Art Déco :

Livret-jeux "Journal du jeune lissier"

 

Savoir-faire

Questionnaire pour visite de la section "Mains d'Aubusson"

Livret-jeux savoir-faire de la tapisserie.

 

 XIXe siècle / industrialisation / la tapisserie dans la ville :

Dossier documentaire proposant un parcours de visite à la découverte des architectures rattachées à la tapisserie au sein de la ville d'Aubusson, approche historique avec notamment des cartes postales anciennes légendées en support.

Le XIXe siècle à Aubusson, la tapisserie face aux mutations de l'âge industriel.

 

Mythologie :

Dossier documentaire sur les œuvres à sujets mythologiques des collections de la Cité internationale de la tapisserie

 

Œuvre Peau de licorne :

Livre-frise Peau de licorne

 

Fiches d'œuvres des appels à projets de création contemporaine :

Disponibles dans la rubrique : https://www.cite-tapisserie.fr/fr/node/163/

 

Licorne / animaux fantastiques

D'une licorne à l'autre, évolution de l'imaginaire à travers 5 siècles de tapisserie.

Les animaux fabuleux et créatures hybrides du bestiaire de la tapisserie.

 

Tolkien

Projet Aubusson tisse Tolkien

Histoire de dragons

Journal de visite en français / en anglais

Séquence "Le Hobbit" (sixièmes), ressource proposée par Canopé 23

 

Guerres mondiales / première moitié du XXe siècle

Le Conscrit des Cent villages, Lurçat-Aragon, poésie partagée.

 

 

 

 

(Diverses ressources sont régulièrement mises en ligne sur ce site.)

 

Retrouvez ci-dessous des exemples de projets pédagogiques pluridisciplinaires menés avec la Cité de la tapisserie et présentés pour certains à la Nuit des Musées

- L'Atelier Maths-Sciences du Collège Eugène Jamot d'Aubusson sur le site Expérithèque de l'Éducation nationale :
http://eduscol.education.fr/experitheque/consultFicheIndex.php?idFiche=11464
http://eduscol.education.fr/experitheque/consultFicheIndex.php?idFiche=12938

- Le blog du Collège Eugène Jamot autour de l'activité "Lumière et tapisserie" :
http://blogs.crdp-limousin.fr/23-aubusson-college-atelier-sciences/files/2015/05/Th%C3%A8me-Lumi%C3%A8re-et-Tapisseries.pdf

- Rencontre avec l'artiste allemand Thomas Bayrle, créateur de la Pieta for World War I :
http://blogsenclasse.fr/23-aubusson-college-atelier-sciences/2017/02/14/2eme-visite-a-la-cite-internationale-de-la-tapisserie-daubusson/

- L'EPI du Collège de Crocq sur "le rapport de l'homme à la nature" sur le site de l'académie de limoges :
http://pedagogie.ac-limoges.fr/esp/IMG/pdf/EPI_3eme_tableau_de_bord.pdf

- Projet en lycée professionnel "Rencontre entre les élèves de lycée professionnel du Limousin et la future Cité internationale de la tapisserie" :
http://pedagogie.ac-limoges.fr/lhlp/IMG/pdf/projet_citat_novembre_2015.pdf
https://cite-tapisserie.fr/sites/default/files/20160510_journee-rencontre-lycees-professionnels-v2.pdf


 

 

 

Past exhibition

Marc Petit, Par les chemins buissonniers

Du 18 July 2018 au 28 October 2018
IMPRIMER
PARTAGER

Chaque été depuis sa création en 2010, la Cité de la tapisserie est commissaire d'une exposition temporaire au sein de l'Église du Château de Felletin (village "berceau de la tapisserie"), à quelques kilomètres d'Aubusson. Pour cette édition des expositions estivales de tapisseries de l'Église du Château renouvelée chaque année depuis 60 ans, l'œuvre de l'un des grands peintres cartonniers du XXe siècle, Marc Petit, est à l'honneur.

Né à Strasbourg en 1932, Marc Petit rencontre Georges Braque en 1951. Il est lauréat du Prix de la jeune peinture en 1954 et vient très tôt à la tapisserie de basse-lisse en créant ses propres cartons : avec un peu plus de 600 cartons, le travail ininterrompu de Marc Petit jusqu’à ce jour a engendré des milliers de tissages. L'artiste produit toujours de nouveaux cartons. L'un d'eux est en effet en projet de tissage pour la Cité de la tapisserie dans le cadre du Fonds régional pour la création de tapisserie contemporaine.

L’exposition s’intéresse à deux aspects de sa production : la représentation de la figure humaine et les paysages. La présentation fait dialoguer œuvres graphiques et tapisseries provenant de collections privées et publiques, et en particulier le Musée Pierre-Noël de Saint-Dié des Vosges.

Une exposition en partenariat avec Felletin Patrimoine Environnement.

Infos pratiques

MARC PETIT

18 juillet - 28 octobre 2018

Église du Château, Felletin

Bilet jumelé avec la Cité de la tapisserie et l'exposition estivale du Cnetre culturel et artistique Jean-Lurçat d'Aubusson : 8,50 €.