Scolaires

Atelier "La famille dans la joyeuse verdure"

IMPRIMER
PARTAGER

Durée de l'activité : 1h

Publics concernés : maternelles et CP

Découverte de l'œuvre La famille dans la joyeuse verdure des Argentins Leo Chiachio et Daniel Giannone et atelier de création.

Téléchargez la fiche de l'activité.

Scolaires

Des projets Tolkien à suivre, à construire

IMPRIMER
PARTAGER

Adaptable de la primaire au collège.

Le suivi du grand projet "Aubusson tisse Tolkien" offre aux enseignants des perspectives de travail en histoire, anglais, français, arts plastiques, modelage, musique, etc. Aussi nous vous invitons à entrer en contact avec nous pour préciser des idées et établir des projets en collaboration avec la Cité.

Plus d'information.

Scolaires

Ressources pour les enseignants

IMPRIMER
PARTAGER

Retrouvez sur cette page l'ensemble des ressources disponibles pour les enseignants.

XVIe siècle

Livret-journal "La feuille de choux - Verdures du XVIe siècle"

XVIIe siècle :

Livret-jeux tapisserie et littérature "Renaud et Armide"

XVIIIe siècle :

Livret "Aubusson tapisserie des Lumières"

Dossier pédagogique :  "Montesuma et Cortès" (établi par l'enseignant en histoire-géographie Romain Bonnot, référent pour la Cité internationale de la tapisserie)

XIXe siècle :

Dossier pédagogique "XIXe siècle : La tapisserie face aux mutations de l'âge industriel" établi par l'enseignant en histoire-géographie Romain Bonnot, référent pour la Cité internationale de la tapisserie

1925 / Art Déco :

Livret-jeux "Journal du jeune lissier"

Savoir-faire :

Questionnaire pour visite de la section "Mains d'Aubusson"

La tapisserie dans la ville :

Dossier documentaire proposant un parcours de visite à la découverte des architectures rattachées à la tapisserie au sein de la ville d'Aubusson, approche historique avec notamment des cartes postales anciennes légendées en support.

Mythologie :

Dossier documentaire sur les œuvres à sujets mythologiques des collections de la Cité internationale de la tapisserie

Œuvre Peau de licorne :

Livre-frise Peau de licorne

Fiches d'œuvres des appels à projets de création contemporaine :

Disponibles dans la rubrique : https://www.cite-tapisserie.fr/fr/node/163/

 

(Diverses ressources sont régulièrement mises en ligne sur ce site.)

 

Retrouvez ci-dessous des exemples de projets pédagogiques pluridisciplinaires menés avec la Cité de la tapisserie et présentés pour certains à la Nuit des Musées

- L'Atelier Maths-Sciences du Collège Eugène Jamot d'Aubusson sur le site Expérithèque de l'Éducation nationale :
http://eduscol.education.fr/experitheque/consultFicheIndex.php?idFiche=11464
http://eduscol.education.fr/experitheque/consultFicheIndex.php?idFiche=12938

- Le blog du Collège Eugène Jamot autour de l'activité "Lumière et tapisserie" :
http://blogs.crdp-limousin.fr/23-aubusson-college-atelier-sciences/files/2015/05/Th%C3%A8me-Lumi%C3%A8re-et-Tapisseries.pdf

- Rencontre avec l'artiste allemand Thomas Bayrle, créateur de la Pieta for World War I :
http://blogsenclasse.fr/23-aubusson-college-atelier-sciences/2017/02/14/2eme-visite-a-la-cite-internationale-de-la-tapisserie-daubusson/

- L'EPI du Collège de Crocq sur "le rapport de l'homme à la nature" sur le site de l'académie de limoges :
http://pedagogie.ac-limoges.fr/esp/IMG/pdf/EPI_3eme_tableau_de_bord.pdf

- Projet en lycée professionnel "Rencontre entre les élèves de lycée professionnel du Limousin et la future Cité internationale de la tapisserie" :
http://pedagogie.ac-limoges.fr/lhlp/IMG/pdf/projet_citat_novembre_2015.pdf
https://cite-tapisserie.fr/sites/default/files/20160510_journee-rencontre-lycees-professionnels-v2.pdf


 

 

 

Expo passée

Marc Petit, Par les chemins buissonniers

Du 18 Juillet 2018 au 28 Octobre 2018
IMPRIMER
PARTAGER

Chaque été depuis sa création en 2010, la Cité de la tapisserie est commissaire d'une exposition temporaire au sein de l'Église du Château de Felletin (village "berceau de la tapisserie"), à quelques kilomètres d'Aubusson. Pour cette édition des expositions estivales de tapisseries de l'Église du Château renouvelée chaque année depuis 60 ans, l'œuvre de l'un des grands peintres cartonniers du XXe siècle, Marc Petit, est à l'honneur.

Né à Strasbourg en 1932, Marc Petit rencontre Georges Braque en 1951. Il est lauréat du Prix de la jeune peinture en 1954 et vient très tôt à la tapisserie de basse-lisse en créant ses propres cartons : avec un peu plus de 600 cartons, le travail ininterrompu de Marc Petit jusqu’à ce jour a engendré des milliers de tissages. L'artiste produit toujours de nouveaux cartons. L'un d'eux est en effet en projet de tissage pour la Cité de la tapisserie dans le cadre du Fonds régional pour la création de tapisserie contemporaine.

L’exposition s’intéresse à deux aspects de sa production : la représentation de la figure humaine et les paysages. La présentation fait dialoguer œuvres graphiques et tapisseries provenant de collections privées et publiques, et en particulier le Musée Pierre-Noël de Saint-Dié des Vosges.

Une exposition en partenariat avec Felletin Patrimoine Environnement.

Infos pratiques

MARC PETIT

18 juillet - 28 octobre 2018

Église du Château, Felletin

Bilet jumelé avec la Cité de la tapisserie et l'exposition estivale du Cnetre culturel et artistique Jean-Lurçat d'Aubusson : 8,50 €.

Les Tapisseries du monde reprennent leurs quartiers à la Cité (communiqué)

04.07.2018
IMPRIMER
PARTAGER

The Tolkien tapestry on display in Aubusson

IMPRIMER
PARTAGER

Bilbo comes to the Huts of the Raft-Elves : the first Tolkien tapestry unveiled

IMPRIMER
PARTAGER

Aubusson tisse Tolkien : préparation des tissages

IMPRIMER
PARTAGER

Aubusson tisse Tolkien : la genèse

IMPRIMER
PARTAGER
Les actus de la cité

L’atelier du Mobilier national s’ouvre à la visite

17.05.2018
IMPRIMER
PARTAGER

L’atelier de restauration de tapisseries du Mobilier national, hébergé au deuxième étage de la Cité internationale de la tapisserie, ouvrira désormais ses portes au public, chaque jeudi, à 14h15 et 15h15.

Cet atelier de restauration du Mobilier national représente une quarantaine de techniciens d’art répartis sur deux sites, à Paris et à Aubusson. Dans les années 1990, au moment de la politique de décentralisation, le Mobilier national décide de l’ouverture d’un second atelier en Creuse. En 1992, les futurs techniciens d’art sont recrutés et reçoivent une formation en 3 ans mise en place au sein de l’École nationale d’Art décoratif d’Aubusson (ENAD). L’atelier entre en production en 1996 ; ses techniciens d’art sont donc les plus anciens locataires du bâtiment de la Cité de la tapisserie. Délocalisés temporairement pour les travaux de création de la Cité de la tapisserie au sein du bâtiment de l’ENAD, ils retrouvent leur atelier historique entièrement réhabilité à l’ouverture de la Cité en 2016.

Les restaurateurs travaillent sur des tapisseries et tapis – principalement des tapisseries de la manufacture des Gobelins (Paris) des XVIIe et XVIIIe siècles – pour le compte de l’État : des œuvres issues des collections publiques d’ameublement du Mobilier national, dont les pièces habillent les hauts lieux de la République (Présidence, Sénat, ambassades, etc.). Ils travaillent également sur les collections patrimoniales du Mobilier national.

Suivant la nature de la commande et la destination de l’œuvre, les techniciens d’art optent pour sa restauration ou sa conservation. Quelle différence entre ces deux traitements ? La première s’applique aux tapisseries destinées à un usage pratique suite à l’intervention (ameublement, tapis), ce qui rend nécessaire le retissage des parties manquantes ou usées. La conservation, quant à elle, intervient dans une logique de stabilisation de la tapisserie, principalement pour les tapisseries murales, afin de rendre sa lecture de nouveau possible sur le plan artistique, tout en altérant le moins possible son état d’origine.

Actuellement, les employés de l’atelier aubussonnais du Mobilier national travaillent à la restauration d’un tapis et à la conservation de plusieurs tapisseries murales et d’ameublement.

Afin de permettre un véritable échange entre le public et les techniciens d’art, les visites, accompagnées par le personnel de la Cité, sont limitées à 15 personnes simultanées. La visite est comprise dans le tarif d’entrée à la Cité de la tapisserie, il suffit de se présenter à l’accueil quelques minutes avant le départ des visites principales de 14h15 ou 15h15.

Renseignements au 05 55 66 66 66 ou par mail sur contact@cite-tapisserie.fr.